Les communiqués

Le tour du monde en famille et en... camion Renault

Partir autour du monde en famille et en camion, c’est le pari un peu fou de Laurent, Virginie et leurs trois enfants qui décident, un jour de juillet 2010, de quitter Paris et de partir à l’aventure. Déniché sur un site de petites annonces, le Renault 110/150 4x4 les accompagnera tout au long des 120 000 kilomètres de périple qui les attend. Le camion et le projet prennent alors le nom de Chamaco. Aménagé avec l’aide d’un carrossier, l’ancien camion citerne de pompiers retrouve une seconde jeunesse. Au-delà d’un besoin de changer radicalement de vie, l’objectif de ce tour du monde familial était de sensibiliser les trois enfants au respect de la Terre, à la rareté des ressources et au problème des déchets. Actuellement sur les routes de Tanzanie, la famille « Chamaco » et son camion ont pu compter tout au long de leur périple sur le réseau Renault Trucks.


Un jour, ils ont décidé de partir, de quitter le confort mais aussi le stress de la vie parisienne pour tenter la grande aventure. Laurent, Virginie et leurs trois enfants ont décidé de partir en périple autour du monde en camion pendant trois ans. Le 14 juillet 2010, ils sont partis à bord d’un camion Renault pour 120 000 km de voyage qui vont les mener en Europe, Afrique, Asie et, enfin, en Amérique du Nord. Le camion, surnommé « Chamaco » du nom des enfants, Charlotte, Marine et Corentin est un Renault 110/150 4X4 de 1981 déniché sur un site de petites annonces. Ancien véhicule de pompiers, la famille l’a aménagé pour en faire une maison pour globe-trotters, originale, robuste et rassurante ! Plus lent qu’une voiture, le camion favorise les rencontres et permet de dormir partout comme par exemple au pied de la citadelle d’Alep en Syrie !

« Depuis que nous voyageons, nous sommes beaucoup plus économes qu’une famille sédentaire qui se chauffe, possède deux voitures… », explique Laurent. « On est autonome en électricité, eau chaude et chauffage grâce à des panneaux solaires, aux batteries et à un groupe électrogène. Reste l’eau, que nous gérons avec parcimonie et le Diesel. En adoptant une conduite souple et en remplaçant des pneus tout terrain par des pneus route, j’ai fait baisser ma consommation ».

Lorsque le camion a eu des ennuis mécaniques, la « famille Chamaco » a pu apprécier la présence et l’efficacité du réseau Renault Trucks partout dans le monde. Ainsi, au Caire, la famille a fait la connaissance du directeur de l’atelier Renault Trucks dans des circonstances stressantes… Laurent nous explique : « Nous avions cassé notre moteur dans le désert blanc entre deux oasis. Notre voyant de température étant tombé en panne, nous n’avons pas réalisé que le moteur chauffait. Nous étions à 60 km de toute présence humaine et avons dû être remorqués jusqu’au Caire. C’est la première fois que Mohamed Mostapha voyait débarquer une famille dans son garage ! Il nous a reçus comme des princes : sandwichs et boissons à volonté, arbre de Noël couvert de cadeaux Renault Trucks pour les enfants ! Il s’est approprié notre aventure, a tenu compte de nos contraintes – notre visa égyptien arrivait à son terme et le bateau pour le Soudan nous attendait à Assouan – et a mis tout en œuvre pour réparer dans les temps. Avec le recul, on a pu apprécier le travail irréprochable réalisé sur notre moteur. »

Un peu plus tard, au Soudan, l’accueil fut tout aussi chaleureux ! Un problème de démarreur et de pompe à eau à l’intérieur de Chamaco leur a permis de rencontrer les responsables de la concession de Khartoum : assistance mais aussi aide, conseil et une visite guidée de la ville en plus d’une invitation au restaurant !

Le mot « accueil » a alors pris tout son sens à chaque rencontre que la famille a fait avec le réseau Renault Trucks lors de son périple. D’ailleurs Laurent et Virginie gardent un excellent souvenir de leur passage dans le réseau!

Actuellement, la famille est en Tanzanie. Elle poste régulièrement, quand la connexion à internet lui permet, un carnet de route de leur aventure sur le site www.chamaco.fr. Au fil des aventures, la famille apprécie de plus en plus la vie dans ce petit camion malgré ses 10 m2. « Plus on roule, moins on a envie de se séparer du camion » sourit Virginie, « c’est un moyen de locomotion extraordinaire pour voyager en famille. Pourquoi ne pas le garder pour des balades en France ? »

 

Télécharger les photos (2)