Les communiqués

En 2012, dans un contexte économique difficile, Renault Trucks maintient ses positions et prépare l'avenir

Dans un contexte économique peu favorable, Renault Trucks a conservé ses parts de marché en 2012. Le constructeur a vendu 51 486 véhicules dans le monde.
En 2012, Renault Trucks a placé ses clients au cœur de ses préoccupations. Le constructeur a en effet engagé une réelle dynamique pour les accompagner en développant des offres de financement et des offres après-vente. Dans le même élan, Renault Trucks a poursuivi son engagement dans la réduction de la consommation de carburant, pour permettre à ses clients de diminuer toujours plus leurs coûts d’exploitation. Pionnier et leader en la matière, le constructeur a étendu ses outils et services dédiés (les Solutions Optifuel), a consolidé son offre de véhicules 100% électriques, hybrides et propulsés au gaz naturel, et a développé des applications pour smartphones afin d’accompagner ses clients dans cette démarche.
Enfin, 2013 s’annonce comme une année historique pour Renault Trucks : avec le renouvellement de l’ensemble de ses gammes, le constructeur renforcera ses positions.

À propos de Renault Trucks

Renault Trucks, deuxième marque du Groupe Volvo
En 2012, l’activité camion du Groupe Volvo, qui rassemble les marques Renault Trucks, Volvo Trucks, Mack Trucks, UD Trucks et Eicher, a représenté 65% de son chiffre d’affaires. Renault Trucks est la deuxième marque du groupe si l’on considère le nombre de véhicules vendus.
Il y a quelques semaines, le Groupe Volvo a signé un accord avec le constructeur chinois Dongfeng Motor Group Limited et a annoncé son ambition de devenir le premier constructeur mondial de véhicules industriels.

Un nouveau management pour Renault Trucks
En fin d’année, Bruno Blin a été nommé président de Renault Trucks et Marc Martinez a été nommé directeur général de Renault Trucks France. Tous deux ont pris leurs fonctions le 1er janvier 2013.

Situation économique et sociale
Renault Trucks est une entreprise française, qui produit ses camions en France et qui se bat pour préserver l’emploi. Renault Trucks emploie 10 000 salariés en France et fabrique ses véhicules dans quatre sites de production, à Lyon (Rhône), Bourg-en-Bresse (Ain), Blainville-sur-Orne (Calvados) et Limoges (Haute-Vienne). Renault Trucks est présent dans plus de 100 pays avec 1600 points de vente et de service.
La situation actuelle du marché du camion a conduit l’entreprise à prendre des mesures de chômage partiel au premier trimestre 2013, afin d’adapter sa production à la faiblesse de la demande, tout en préservant l’emploi. Le chômage partiel touche aujourd’hui à sa fin dans la totalité des sites de production et a permis à Renault Trucks de conserver tous les emplois et toutes les compétences au sein de l’entreprise.

Renault Trucks maintient ses positions

Renault Trucks achève l’année 2012 avec un volume total de 51 486 véhicules facturés, soit un recul de 14% par rapport à 2011.
La répartition des véhicules facturés par Renault Trucks, toutes destinations, est la suivante
• Plus de 6 tonnes : 36 391 véhicules
• De 2,6 à 6 tonnes : 13 522 véhicules
• CKD : 1 573 (Completely Knocked Down, camions vendus en kit et montés localement dans certains pays du grand export)
La gamme Longue Distance représente 36% des ventes, la gamme Livraison 27%, la gamme Distribution 20% et la gamme Construction 17%.

Le marché de l’Europe des 27
En Europe, les immatriculations de véhicules utilitaires (de 2,6 à 6 tonnes) ont chuté en 2012, avec 762 879 véhicules immatriculés. Renault Trucks a suivi cette tendance à la baisse en immatriculant 13 062 véhicules en cette même année. En revanche, de belles performances sont à noter durant cette période, comme la vente de 1 000 Master by Renault Trucks à la Poste Suisse.

Renault Trucks se maintient sur le marché des véhicules de plus de 6 tonnes avec 26 100 véhicules immatriculés en 2012, soit un recul de 9,8%, qui suit la tendance du marché européen, en baisse de 8,3% avec 276 949 véhicules immatriculés.
Même si les parts de marché du constructeur sont légèrement en baisse en Europe de l’Est, de bonnes performances sur le marché des véhicules de plus de 6 tonnes, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Portugal et dans les pays nordiques, notamment, ont permis au constructeur de maintenir le cap.

Un léger retour à la croissance est prévu en Europe en 2013. La vraie reprise économique est, quant à elle, attendue pour l’année 2014.

Le marché français
En 2012, le marché français des véhicules utilitaires a été particulièrement touché par la crise économique, sa santé dépendant en partie de celle du secteur de l’artisanat et du bâtiment. De plus, du fait de la baisse des ventes de voitures, les constructeurs automobiles se sont positionnés plus fortement sur le marché des véhicules utilitaires, ce qui rend le marché extrêmement concurrentiel.

149 865 véhicules utilitaires ont ainsi été immatriculés en France en 2012. Les résultats de Renault Trucks sur ce segment sont en baisse avec 7 839 véhicules immatriculés en 2012.
Le marché français des véhicules de plus de 6 tonnes s’est, quant à lui, replié de plus de 8% avec 42 811 véhicules immatriculés en 2012. En dépit d’un besoin de renouvellement, le parc roulant n’évolue pas et la baisse du volume de marchandises transportées depuis septembre n’incite guère à l’optimisme.
Le segment des véhicules dédiés aux métiers de la construction, sur lequel Renault Trucks est très présent grâce à la densité de son réseau, a notamment été très affecté par le gel de nombreux chantiers.
Renault Trucks a cependant conservé sa position de leader sur le marché des véhicules de plus de 6 tonnes avec 30,2% de parts de marché et 12 929 véhicules immatriculés.

En 2012, Renault Trucks a regagné des parts de marché, notamment sur le marché des tracteurs. La fiabilité des véhicules ainsi que leurs qualités en termes de consommation de carburant et de coûts d’exploitation ont été reconnues par les clients.

Les résultats en dehors de l’Europe
En dehors de l'Europe, les ventes de Renault Trucks ont progressé dans des zones en croissance, où le constructeur est solidement implanté.

À part une baisse en Turquie due à l’effondrement du marché depuis l’été, toutes les autres zones hors Europe ont connu une croissance des volumes.

Sur le marché Russie/Ukraine, un marché à fort potentiel de croissance qui représente aujourd’hui environ 100 000 véhicules par an, les ventes de Renault Trucks ont progressé de 20%. Sur ce marché, la part des constructeurs européens se situe aujourd’hui aux alentours de 30%. Renault Trucks a renforcé sa position dans les pays du Maghreb, avec une augmentation de 22% de ses ventes. Dans cette zone, le constructeur reste le leader européen en Algérie.
En Afrique subsaharienne, où la croissance du marché est estimée à +66% à l’horizon 2020, les résultats de Renault Trucks ont progressé de 9%.
Renault Trucks a également progressé de 20% au Moyen-Orient, de 8% en Afrique du Sud et de 28% en Amérique latine (plus spécifiquement au Chili et en Argentine) où l’ambition du constructeur est de doubler ses volumes d’ici 2015.

Le marché des véhicules d’occasion
Sur le marché de l’occasion, les résultats de Renault Trucks ont atteint un bon niveau, avec 10 000 véhicules vendus en 2012, notamment grâce au lancement de séries spéciales VO : Premium Selection et Magnum Selection.

Renault Trucks accompagne ses clients

Les solutions de financement Renault Trucks
En 2012, Renault Trucks s’est engagé dans une véritable dynamique pour soutenir ses clients, qui, dans le contexte économique actuel, ont parfois du mal à obtenir un financement. Renault Trucks Financial Services a déployé davantage son offre de financement, couvrant ainsi 23% des camions vendus (contre 18% en 2011).
Renault Trucks a également mis en place une nouvelle offre de financement saisonnier des véhicules de construction : les mensualités sont réduites les mois d’hiver, quand les véhicules sont sous-utilisés. Grâce à cette souplesse, les clients protègent leur trésorerie.

Renault Trucks va toujours plus loin dans la réduction de la consommation de carburant
Renault Trucks s’implique quotidiennement pour réduire la consommation de carburant et propose des outils et services innovants, lui permettant de conserver sa position de pionnier et de leader en la matière.
• Les Solutions Optifuel de Renault Trucks primées en Allemagne
Les Solutions Optifuel, initiées en 2007, regroupent un ensemble d’outils et de services à disposition des clients et s’articulent autour de quatre piliers : bien configurer son véhicule, bien former ses chauffeurs, bien suivre et analyser la consommation et bien entretenir son véhicule.
Les Solutions Optifuel de Renault Trucks ont remporté le Prix européen du transport pour le développement durable 2012, en Allemagne, dans la catégorie «services». Le jury a été particulièrement séduit par leur efficacité pour réduire durablement l’impact de la consommation et l’impact des activités de transport sur l’environnement. Le Prix européen du Transport pour le développement durable est organisé par les éditions Huss-Verlag (Munich).
• Création du Challenge Optifuel
Renault Trucks contribue à la promotion de l’éco-conduite en organisant le Challenge Optifuel, une compétition européenne dont la première édition, à l’automne 2012, a réuni, à Séville, 33 conducteurs issus de seize pays. Ils ont pris part à cet événement à bord de la nouvelle version du Renault Premium Optifuel de 430 ch.
C’est un conducteur espagnol, représentant de l’entreprise Translogroño, qui a remporté la finale de ce challenge. Le premier Français, conducteur du groupe Tratel, est quant à lui arrivé troisième.
Ce challenge s’est déroulé en deux parties : une épreuve théorique visant à tester les connaissances des conducteurs sur les principes de la conduite économique et une épreuve pratique sous la forme d’un parcours routier. À l’arrivée, la conduite, la vitesse et la consommation ont été analysées grâce au logiciel Optifuel Infomax, développé par Renault Trucks.
Une édition française du Challenge Optifuel aura lieu en 2013, à partir du mois de mars, à Strasbourg, Paris, Bordeaux et Lyon. La finale de la compétition aura lieu le 22 avril sur le circuit de Nogaro (Gers), sous le parrainage du pilote Emmanuel Collard.
• Renault Trucks met le design au service de l'économie de carburant
À l’occasion du salon IAA d’Hanovre en septembre 2012, Renault Trucks a présenté une étude de design industriel tournée vers les économies de carburant : le projet CX/03. Aérodynamisme, innovations technologiques, ce véhicule grand routier donne à Renault Trucks un cap, à long terme, dans ses recherches en matière d’économies de carburant.
• De nouvelles applications smartphones
Renault Trucks utilise tous les leviers pour faire baisser la consommation de carburant. L’entreprise a été l’une des premières du secteur à développer des applications smartphones pour accompagner les conducteurs routiers et les professionnels du transport dans leur démarche de réduction de consommation de carburant : NavTruck, GPS spécial poids lourds, guide et donne des conseils en direct pour réduire sa consommation de carburant ; EcoCalculator permet de calculer les émissions de CO2 et de NOx ; Truck Fuel Eco Driving est un jeu pour s’entraîner à la conduite économique, qui comptabilise plus de 200 000 téléchargements depuis son lancement fin septembre.

Le développement des solutions alternatives au Diesel
Si le Diesel reste l’énergie la plus optimisée pour transporter les marchandises sur de longs trajets, il est possible, pour les transports en ville, d’imaginer d’autres solutions, moins émettrices de gaz à effet de serre et donc plus respectueuses de l’environnement.
Renault Trucks développe ainsi des camions propulsés grâce à des technologies alternatives au Diesel : 100% électrique, hybride (Diesel/électrique) mais aussi gaz naturel pour véhicules (GNV), fédérées sous le label Clean Tech. Le constructeur a entamé une démarche de labellisation de son réseau de réparateurs afin de garantir à ses clients la qualité de service associée à ces nouvelles technologies.
22 Maxity 100% électrique ont été mis en circulation par Renault Trucks et ont déjà parcouru plus de 100 000 kilomètres cumulés. 18 camions hybrides Premium Distribution Hybrys Tech et 500 Premium Distribution GNV ont également été mis en circulation par Renault Trucks.

La dynamique commerciale de l’après-vente
Cette dynamique pour soutenir ses clients, Renault Trucks l’a également initiée depuis quelques années dans ses activités liées à l’après-vente. L’objectif est d’améliorer la rentabilité du véhicule en limitant les risques d’immobilisation et en baissant les coûts d’exploitation.

Un large éventail d’offres a ainsi été développé par le constructeur, dont :
• Des offres «Forfait», qui regroupent un ensemble d’opérations et de pièces d’origine à prix fixe.
• L’offre Approved parts, qui permet au client d’avoir la certitude de bénéficier d’une pièce dont la performance est identique à celle d’une pièce de première monte.
• L’offre de pièces multimarques Okelia, qui propose une sélection de pièces répondant aux exigences de maintenance courante et de réparation des véhicules industriels et utilitaires des autres marques, ainsi que des remorques et semi-remorques. Cette offre a également été développée pour les pièces ou éléments nécessaires à l’entretien en atelier (comme l’outillage, les équipements de garage, mais aussi l’hygiène et la protection de l’individu).
• L’opération PN82, qui propose 82 produits à prix nets attractifs et identiques dans l’ensemble du réseau français Renault Trucks.

Le niveau de qualité de l’après-vente de Renault Trucks est contrôlé chaque année par de vastes opérations «client mystère» qui affichent des retours en progression constante.
500 audits ont été réalisés en 2012.

Renault Trucks, champion d’Europe de Truck Racing
Proche de ses clients et des conducteurs, Renault Trucks partage avec eux la passion du camion. Engagé pleinement depuis 2007 dans les courses de camions (Truck Racing), le constructeur a atteint les plus hautes marches du podium du championnat européen par équipe, aux côtés du team MKR Technology : champion d’Europe en 2010, vice-champion d’Europe en 2011. Lors de l’ultime rendez-vous de la saison 2012 de Truck Racing, Renault Trucks-MKR Technology a été sacré champion d’Europe par équipe.
Renault Trucks a également conçu, pour les passionnés, un jeu de simulation de courses de camions, Truck Racing by Renault Trucks, disponible sur PC, smartphones et tablettes, qui a dépassé le million de téléchargements.

Renault Trucks prépare l’avenir

Renault Trucks, une marque forte du Groupe Volvo
En octobre 2012, le groupe a mis en place une nouvelle organisation visant à permettre à chaque marque de déployer son potentiel, à travers une offre de produits et de services et une couverture géographique optimisées.
Dans ce cadre Renault Trucks va augmenter son nombre de points de vente et de services de 30 à 40% sur certains territoires. 
Peter Karlsten, Executive Vice-Président du groupe Volvo et directeur général des ventes et du marketing EMEA, a souligné : « C’est tout le groupe Volvo qui se réorganise, incluant toutes ses marques de camions. L’objectif est de permettre à chaque marque d’affirmer son plein potentiel. En juin, Renault Trucks va lancer l’ensemble de sa gamme intégralement renouvelée, et renforcera ainsi sa position sur le marché. Quand la nouvelle organisation et les nouvelles gammes seront en place, Renault Trucks sera encore plus fort et plus compétitif qu’avant ».
Durant ces cinq dernières années, le Groupe Volvo a investi deux milliards d’euros dans Renault Trucks.

En 2013, Renault Trucks renouvelle intégralement ses gammes de véhicules
En juin, Renault Trucks va lancer l’ensemble de sa gamme complètement renouvelée, et renforcera ainsi sa position sur le marché. Pour la première fois, un constructeur renouvelle au même moment l’ensemble de ses gammes.
Pour développer ces nouveaux véhicules, il a fallu cinq années de recherche et développement. Des millions de kilomètres ont été parcourus en test.
Renault Trucks présentera ses nouvelles gammes le 11 juin.
Ce lancement sera suivi d’un événement à Lyon, cet été, car le constructeur tient à associer les Lyonnais à ce grand rendez-vous.

Les rendez-vous 2013
• 22 avril 2013 : Finale du Challenge Optifuel France à Nogaro (Gers).
• 18 et 19 mai 2013 : Première course de la saison de Truck Racing à Misano, Italie.
• 11 juin 2013 : Renault Trucks révèle ses nouvelles gammes de véhicules.

Télécharger les photos (8)