Les communiqués

Renault Trucks : le developpement durable a du sens

A l’occasion de la Semaine du développement durable qui se déroule en France du 1er au 7 avril 2012, Renault Trucks revient sur les actions qu’il a menées en faveur du bien-être de ses salariés, de la réduction de l’impact de ses activités et de ses produits sur l’environnement, et du développement d’un transport routier de marchandises responsable, au service de la société toute entière.

Le bien-être des salariés et la diversité au cœur de la politique sociale

Le développement durable implique de prendre en compte le bien-être de ceux qui en sont les premiers acteurs : les salariés. Sur ce point, Renault Trucks s’engage bien au-delà des contraintes règlementaires.

Engagé dans une démarche de bien-être au travail depuis 2005, Renault Trucks figure parmi les premières sociétés françaises à avoir instauré un Observatoire du stress. Pour la quatrième fois depuis sa création, celui-ci a mené une enquête auprès du personnel. Les résultats ont été communiqués aux secteurs de l’entreprise concernés appelés à mettre en place des actions spécifiques. Entre 2010 et 2011, le plan de prévention du stress a permis de former près d’un millier de managers, cadres et partenaires sociaux. Renault Trucks a d’ailleurs été distingué pour son action pour la prévention du stress en France en remportant le prix mondial Santé sécurité et bien-être au travail du groupe AB Volvo en 2011.

En ce qui concerne la mixité homme-femme, un accord d’entreprise de trois ans a été conclu en faveur de la mixité professionnelle dans quatre domaines : l’embauche, la formation, la promotion professionnelle et l’articulation entre la vie professionnelle et les responsabilités familiales. Il s’inscrit pleinement dans la politique de diversité de Renault Trucks. Aux termes de cet accord, des actions seront conduites pour une meilleure répartition hommes-femmes dans les familles de métiers où ces dernières sont sous ou surreprésentées, un réseau professionnel de femmes managers sera créé, un entretien systématique de départ en congé maternité, congé parental ou congé pour adoption sera instauré.

En 2011, les femmes ont représenté 33 % des recrutements totaux (hors personnel intérimaire) et 28 % des recrutements de cadres. Depuis 2007, leur part dans le personnel est passée de 17,4 % à 20 % et continue de croitre de 1 % par an. Leur part dans l’encadrement est restée stable à 22 % en 2011.

Renault Trucks est également à la pointe en matière d’insertion des personnes handicapés. Avec la signature en 2010 d’un 7e accord d’entreprise avec des organisations syndicales représentatives, l’entreprise a donné un nouvel élan à ses actions en matière d’intégration, de formation, de suivi de carrières et de maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Renault Trucks a lancé une action de formation particulière à destination des managers qui s’achèvera en 2012. Elle a été suivie par plus de 200 personnes en 2011. De plus, l’année 2011 a été marquée par un déploiement important d’actions de sensibilisation : chaque manager a été tenu d’aborder le sujet du handicap lors d’une réunion de service ; un jeu interactif sur le handicap ainsi qu’une brochure informative sur le statut du travailleur handicapé ont été remis à l’ensemble des collaborateurs ; un film de témoignages de collaborateurs en situation de handicap a été réalisé et mis à la disposition du personnel ; des ateliers thématiques ont été ouverts à l’occasion de la Semaine nationale du handicap en France et des partenariats originaux sont mis en place avec des grandes écoles et universités pour faciliter l’accès aux études supérieures à des étudiants en situation de handicap.

Enfin, depuis 2004, Renault Trucks est membre du Pacte Mondial des Nations Unies qui engage les entreprises dans la lutte contre la corruption et le respect des droits de l’Homme, des normes au travail et de l’environnement.

Mettre l’environnement au cœur des sites industriels

En 2011, Renault Trucks a procédé à un bilan complet des émissions de gaz à effets de serre de son site de Blainville-sur-Orne, en Normandie (production de cabines de camions et assemblage de véhicules de gamme moyenne). En ce sens, le constructeur a anticipé la règlementation future, et est même allé au-delà de ce qu’elle imposera. Ce bilan a permis de connaître, d’une part les postes principaux d’émissions de CO2, mais aussi les gains obtenus grâce aux investissements réalisés dans l’outil de production au cours des dernières années. Ainsi, la rénovation complète de l’atelier de peintures de cabines en 2010 a-t-elle permis une réduction des émissions de cette installation de l’ordre de 6 500 tonnes équivalent CO2 par an. De la même manière, la nouvelle unité d’emboutissage mise en œuvre sur le site de Lyon a été étudiée pour réduire la consommation des ressources telles que les huiles (avec notamment un système de détection des fuites), pour utiliser des équipements performants et économes en énergie, pour optimiser l’éclairage et la zone déchets et pour limiter le bruit dans les ateliers.

L’entreprise s’est également dotée d’un outil informatique qui permet de réaliser une veille réglementaire et d’effectuer un suivi permanent de la conformité de chacun de ses sites par rapport à la réglementation environnementale. Il permet un pilotage précis des plans d’actions associés aux mises en conformité par la direction des établissements. Parmi eux, l’établissement de Lyon a créé une formation en ligne, « Accueil qualité sécurité environnement » qui a été inscrite au catalogue des formations de l’entreprise.
.
Tout au long de l’année 2011,  Renault Trucks a mené de nombreuses actions sur ses sites industriels pour améliorer son efficacité énergétique : animation du réseau de correspondants « énergie », rondes de surveillances le week-end dans les ateliers à Blainville-sur-Orne (Calvados), études thermographiques des toitures à Bourg-en-Bresse (Ain), diagnostics énergétiques complets de certaines installations etc.

Pour un transport durable des marchandises

Après plusieurs années de test, Renault Trucks a entamé en 2011 la fabrication en série de ses camions 100 % électriques avec le Renault Maxity Electrique (3,5/4,5 t), de véhicules à motorisation hybride (Diesel-électrique) avec le Renault Premium Distribution Hybrys Tech (19/26 t) et poursuivi la commercialisation des véhicules roulant au gaz naturel (GNV) avec le Renault Premium Distribution GNV. De grandes enseignes de la distribution, en association avec des transporteurs de premier plan, ont mis en service ces véhicules et se sont associées aux travaux de recherche et développement qui se poursuivent. Ainsi, un véhicule expérimental, le plus gros camion de marchandises 100 % électrique du monde, un Renault Midlum de 16 t, a-t-il été livré en septembre 2011 au groupe français Carrefour.

Renault Trucks a poursuivi intensément la diffusion de ses produits et services favorables aux économies de carburant et à la réduction des émissions de dioxyde de carbone. Ses Solutions Optifuel  comportent plusieurs volets : Optifuel Technology avec des véhicules et des technologies de pointe ; Optifleet, un logiciel de gestion de flotte ; Optifuel Programme qui associe une formation à la conduite économique (Optifuel Training) et un  logiciel de mesure et d’analyse de la consommation (Optifuel Infomax). Cette offre a d’ailleurs été distinguée en Allemagne par le premier Prix européen du transport pour le développement durable. De plus, des modèles optimisés ont été commercialisés dont le tracteur Renault Premium Optifuel 2011, équipé entre autres de l’Optiroll, un système de roue libre contrôlée, relié au régulateur de vitesse qui utilise au maximum l’inertie du véhicule pour réduire sa consommation. En 2011, 7 000 conducteurs routiers et responsables de parcs européens supplémentaires ont été formés par Renault Trucks à la conduite économique. Celle-ci permet d’économiser jusqu’à 15 % de carburant. Plus de 14 000 personnes ont été formées depuis 2007. Enfin, Renault Trucks a également lancé NavTruck, la première application de GPS spécial poids lourd pour smartphone qui facilite la mission des conducteurs et leur fait économiser du carburant par un guidage optimal.

Télécharger les photos (10)