Formation P.A.M. en Ouganda

WFP – Kampala, Ouganda // Jour 5

Katharina qui travaille pour le PAM à Rome (siège de l’organisation), nous a rejoints hier. Nous collaborons depuis deux ans puisqu’elle est mon contact privilégié pour organiser les sessions de formation avec les bureaux du PAM dans chaque pays. Nous échangeons à 90 % par email, 10% par téléphone  donc je suis ravie de pouvoir la voir et d’échanger de vive voix autour de notre action commune. Nous commençons à esquisser le bilan de ces 5 années de partenariat et partageons quelques pistes pour le futur.

Pour ce dernier jour de formation nous abordons les questions de stockage, l’évaluation du management et les pistes d’amélioration. 

Le tour de table en fin de journée permet à chacun de souligner les connaissances nouvelles apprises et d’exprimer sa gratitude quant à cette formation. Les messages sont touchants et la volonté de mettre en place rapidement les points d’amélioration découverts est très nette. 

Le partage, l’échange et la famille WFP sont souvent cités, l’émotion est palpable pour l’équipe du WFP comme pour Renault Trucks. L’intérêt de la formation est indéniable et Laurent, le formateur a su créer un contexte ouvert, bienveillant et dynamique, facilitant l’apprentissage et la compréhension.

La semaine se termine en apothéose par la remise des diplômes aux participants autour d’un cocktail qui est organisé par l’importateur Renault Trucks à Kampala. L’équipe mobilisée pour l’occasion est très accueillante et nous emmène visiter ses installations.

Ces cinq jours ont été riches d’enseignement mais le temps est passé très vite, il est déjà l’heure pour les participants de se quitter et pour moi de rejoindre l’aéroport d’Entebbe.Cette découverte du terrain m’a emballée tant sur le plan professionnel que personnel.Les collaborateurs du PAM connaissent bien leurs métiers, sont très investis dans leurs missions et prêts à s’entraider. Dans chacun des pays, les contraintes, les organisations, les problèmes diffèrent, pourtant ils écoutent, comprennent, échangent et proposent des améliorations pour faciliter le travail de leurs collègues. J’ai eu la chance de rencontrer des gens de pays dont je ne connais presque rien et j’ai apprécié nos échanges formels et informels, leur curiosité, leur bonne humeur, leur ouverture d’esprit et tout ce qu’ils m’ont appris sur leurs pays respectifs.

Grâce à l’accueil de Nobuyoshi, responsable de la flotte, j’ai eu l’opportunité de voir l’activité locale du PAM et son organisation à l’entrepôt de Kampala.

Je ramène avec moi beaucoup de remerciements exprimés par les participants pour Renault Trucks qui contribue, à travers ce partenariat, à améliorer concrètement l’entretien et la gestion de la flotte de camions du PAM. Quelle fierté !

Télécharger les photos (5)