DECLARATION 2017 SUR L’ESCLAVAGE MODERNE

NOTRE ENTREPRISE

Renault Trucks SAS est une société française qui fabrique, commercialise, importe et vend des camions dans 130 pays à travers le monde. Renault Trucks SAS est une grande entreprise multi-sites avec plus de 7 900 employés répartis dans environ 4 sites à travers le pays.

Renault Trucks SAS est une filiale du groupe Volvo, l’un des principaux fabricants mondiaux de camions, d’autocars et d’autobus, d’engins de chantier et de moteurs marins et industriels. Le groupe fournit également des solutions complètes pour le financement, les pièces et le service. Le groupe Volvo, dont le siège est à Göteborg, en Suède, emploie près de 100 000 personnes dans le monde entier, dispose de 66 établissements de production dans 18 pays à travers le monde et vend ses produits dans plus de 190 marchés.

 

LA PROTECTION DES DROITS DE L’HOMME - POLITIQUES, FORMATION ET SUIVI

Les produits du groupe Volvo sont fabriqués par des personnes, utilisés par des personnes et ils procurent aux personnes des marchandises et des services. C’est pourquoi le respect des droits de l’Homme est fondamental pour le groupe Volvo. Les gens sont au cœur de ce que nous faisons et gérer les ressources humaines de manière responsable, ce qui inclut le respect des droits de l’Homme et la prévention de l’esclavage moderne et de la traite des êtres humains, est essentiel à la réussite commerciale à long terme du groupe Volvo.

Le groupe Volvo est signataire du Pacte mondial des Nations Unies depuis 2001. Au cours de l’année 2017, notre Code de Conduite a été mis à jour et notre position intransigeante sur le refus de toutes les formes d’esclavage moderne a été précisée. Afin d’aider nos employés dans la gestion des risques associés, une liste d’exemples concrets de ce qu’il faut surveiller a été ajoutée. Le refus absolu du travail forcé et du travail des enfants figure dans notre code depuis 2003. Le travail forcé, y compris la servitude pour dettes, la traite des être humains et autres formes d’esclavage moderne, n’est pas accepté dans les activités du groupe Volvo.

Le Code est disponible sur le site www.volvogroup.com. Le Code est complété par une vingtaine d’autres politiques qui décrivent plus en détail la façon dont nous abordons et respectons les exigences élémentaires du Code. Pour tout manquement à notre Code de conduite, nous disposons d’un processus d’alerte professionnelle, librement accessible sur notre site internet.

 

APPROCHE DE LA CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT

Le groupe Volvo reconnaît que la chaîne d’approvisionnement automobile est complexe. Il y a souvent plus de 5 niveaux de fournisseurs entre le constructeur automobile et le fournisseur de matières premières. Au total, le groupe Volvo a près de 48 000 fournisseurs.

Depuis 1996, notre Programme d’achats responsables n’a de cesse d’augmenter les exigences vis-à-vis de nos fournisseurs en matière d’environnement, d’éthique commerciale et de droits de l’Homme, en ce compris l’esclavage moderne. Nos fournisseurs doivent également s’assurer du respect de ces exigences par leurs sous-traitants en lien avec notre chaîne de valeur.

En complément de notre nouveau Code de Conduite, qui s’adresse principalement à nos employés, nous développons actuellement un Code de Conduite Fournisseurs qui a vocation à remplacer nos exigences actuelles en matière de Responsabilité Sociétale et Environnementale des fournisseurs.

 

NOS ACTIVITÉS

L’action du groupe Volvo pour le respect des droits de l’Homme est permanente. Au cours de l’année 2017, le groupe Volvo :

 

• a établi un comité de pilotage transversal sur les droits de l’Homme comprenant des membres de son comité exécutif.
• a poursuivi son analyse de risques afin d’identifier les risques de travail forcé et de trafic d’êtres humains dans son activité et sa chaîne de valeur,
• a lancé son programme pilote d’audit fournisseur dans deux pays à haut risque.
• est devenu l’un des principaux partenaires de “Drive Sustainability”, un réseau animé par CSR Europe et composé des 10 plus grands constructeurs automobiles au monde.
• a achevé un processus-pilote de due diligence interne visant à identifier, évaluer, réduire et remédier aux violations potentielles des droits de l’Homme et aux risques dans sa propre organisation et pour les personnes qui travaillent dans ses locaux
• a décidé de continuer son processus de vérification préalable interne dans un pays à haut-risque supplémentaire.
• a continué de développer son programme de pratique commerciale responsable en élargissant sa portée géographique et, en renforçant son implantation dans les organisations locales.
• a continué de soutenir les • Truckers against trafficking ” en Amérique du Nord.

Vous trouverez plus d’informations sur les activités du groupe Volvo, notre Code de Conduite, notre Programme d’achats responsables et nos activités de développement durable en 2017 dans le “Annual and Sustainability Report”.

Cette déclaration est faite conformément à la loi sur l’esclavage moderne de 2015 du Royaume-Uni et a été approuvée par le président de Renault Trucks SAS.

Signée

 

Bruno Blin
Président
Juin 2018