Les communiqués

MALGRÉ UNE ANNÉE DIFFICILE RENAULT TRUCKS MAINTIENT SA PART DE MARCHÉ EN FRANCE ET SA VOLONTÉ D’ALLER DE L’AVANT

Si l’année 2009 a été un annus horribilis pour la plupart des secteurs économiques, le secteur du véhicule industriel a été particulièrement touché avec par exemple un marché européen toutes marques confondues en chute de 47%. Dans cette situation difficile, Renault Trucks, fort de ses 14 000 salariés dont 10 000 en France et d’un volume de ventes global de 35 600 véhicules en 2009, reste la septième entreprise exportatrice française. Pour le constructeur, 2009 restera aussi l’année de Cape To Cape. Symbole d’une entreprise qui avance, l’expédition du Cap Nord au Cap de Bonne-Espérance a porté haut les couleurs de la marque. Renault Trucks a également profité de 2009 pour accentuer son avance en matière d’économies de carburant grâce à plusieurs innovations sur toutes les gammes. Malgré les difficultés rencontrées en 2009, Renault Trucks regarde vers l’avenir, et reste persuadé que c’est grâce à des produits innovants et répondant encore mieux aux attentes de ses clients que le constructeur pourra sortir de la crise.

Septième entreprise exportatrice en France, Renault Trucks possède l’ensemble de son outil industriel en France. Le constructeur emploie 10 000 salariés en France (4 000 à l’étranger) répartis entre ses sites de production de Bourg-en-Bresse (01), Blainville-sur-Orne (14), Lyon (69) et Limoges (87).

En 2009, face à la crise, Renault Trucks, a choisi la voie de l’audace et de l’innovation. L’audace a été symbolisée par l’expédition Cape to Cape, aventure technique, humaine et commerciale qui a vu les camions Renault Trucks (Kerax et Sherpa) relier en quatre mois le Cap Nord en Norvège au Cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud.

Côté innovation, l’ensemble des gammes a bénéficié de solutions technologiques allant dans le sens de la réduction de la consommation. Les nouvelles silhouettes de la gamme Construction autorisent un meilleur compromis entre consommation et motricité, la boîte robotisée Optitronic, désormais disponible sur la gamme Distribution, permet un gain de consommation jusqu’à 7%. Sur la longue distance, la boîte robotisée Optidriver+ de série sur tous les moteurs DXi11 et DXi13 offre des gains jusqu’à 3%. Bénéficiant de la formation à la conduite économique, le Premium Optifuel affiche lui -6,4% de consommation, chiffre certifié par le TÜV, organisme allemand indépendant. L’ensemble des gammes bénéficient également de l’expertise de Renault Trucks en matière de gestion de la consommation dans une flotte avec Optifuel Programme grâce auquel les gains peuvent aller jusqu’à 15% sur l’ensemble de la flotte (...)

 

Télécharger les photos (5)