Les communiqués

De l'école à l'entreprise : Renault Trucks crée le lien

Réconcilier les jeunes avec les métiers de l’industrie ? Tel est l’objectif que Renault Trucks s’est fixé. Engagé auprès des écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, le constructeur s’attache à faire découvrir ces métiers aux nouvelles générations, aux jeunes hommes comme aux jeunes filles. Présent au prochain Mondial des métiers de Lyon, Renault Trucks mène ainsi de nombreuses actions tout au long de l’année.

Lors du prochain Mondial des métiers qui se tiendra à Eurexpo (Lyon) du 2 au 5 février 2012, Renault Trucks sera présent sur le stand de l’ANFA (Association nationale pour la formation automobile) pour y valoriser les métiers du camion.

Faire découvrir l’industrie automobile et ses métiers, déclencher des vocations, tel est l’objectif des nombreuses actions menées par Renault Trucks auprès des jeunes publics. « Notre entreprise et l’industrie en général, présentent des atouts indéniables mais méconnus des jeunes, » constate Guy Bravais, responsable des partenariats avec les écoles chez Renault Trucks. « En tant qu’acteur majeur de l’industrie, nous avons le devoir de leur faire connaitre la réalité du monde de l’industrie. »

Rien de tel alors que d’ouvrir les portes de ses usines pour donner aux visiteurs une expérience directe du monde du travail industriel. Particulièrement ciblés : les élèves en classe de 3e (année charnière pour l’orientation professionnelle), les étudiants en école d’ingénieur ou de commerce, mais aussi les enseignants qui pourront mieux parler à leurs élèves du monde industriel. Et le succès est au rendez-vous : en 2011, plus de 2100 élèves, étudiants et professeurs ont été accueillis sur le seul site de Lyon !

A chaque visite, les a priori des élèves et de leurs professeurs s’effacent rapidement dès qu’ils constatent l’ambiance qui règne au milieu des équipes et des lignes de production, la variété des métiers et la présence de nombreuses femmes dans tous les secteurs d’activité.  Accompagnés d’un guide, les élèves découvrent la diversité des tâches, les technologies de pointe et l’organisation que l’on trouve sur un site industriel. Ils repartent avec de nombreuses idées de métiers et une certitude : les métiers industriels ont de l’avenir, pour les hommes comme pour les femmes.

Ce fut par exemple le cas à Blainville-sur-Orne avec une classe de 3e du collège Henri-Brunet de Caen venue dans le cadre de la semaine Entreprise-Ecole. Les élèves ont pu découvrir en détail les nombreux ateliers de l’usine : du bureau d’études à l’assemblage final en passant par la gestion des effluents. La continuité des cours était assurée par les professeurs qui ont enseigné directement dans les salles de réunion de l’usine. Cette immersion dans le monde industriel au sein d’un site qui emploie plus de 2500 personnes les a placés au cœur de l’action. Tous ont pu se faire  une opinion  différente sur les métiers de l’industrie.

De la même manière, Renault Trucks s’engage auprès de nombreuses associations à vocation pédagogique comme Entreprendre pour apprendre. Présente dans toute la France, celle-ci permet à des lycéens de créer des mini-entreprises. Chacune d’entre elles est parrainée par un représentant du monde professionnel. Celui-ci apporte ses compétences et
sa connaissance du monde de l’entreprise aux lycéens afin de les aider à les créer et les faire vivre. Un concours régional et national récompense les meilleurs projets.

Au niveau de l’enseignement supérieur, l’implication de Renault Trucks et du groupe Volvo aux côtés des étudiants se traduit par des partenariats avec des grandes écoles comme l’EMLYON, l’ECAM ou l’INSA pour favoriser les échanges entre le monde de l’entreprise et les étudiants.

Renault Trucks s’attache enfin à aller à la rencontre des jeunes. Que ce soit en marge des salons professionnels comme Solutrans, qui a eu lieu en fin d’année, ou encore lors de conférences sur l’orientation professionnelle comme le forum Orientation-Alternance organisé par la Ville de Vénissieux (69). Toutes ces rencontres sont autant d’occasions de présenter les défis technologiques qui attendent le monde du camion dans les prochaines décennies et qui nécessitent le développement de compétences adaptées. Et de montrer le dynamisme de l’industrie en général.

Télécharger les photos (4)