Les communiqués

COURSES DE CAMIONS : RENAULT TRUCKS ET MKR TECHNOLOGY TOUJOURS DANS LE TOP 3

À l’issue du Grand Prix de Nogaro, troisième manche du championnat européen de Truck Racing, le team Renault Trucks-MKR Technology avec une victoire et 5 podiums conserve sa 2e place au classement par équipe. Malgré la pluie qui s’est invitée sur le circuit du Gers (32), les deux pilotes gagnent chacun une place au classement général. Markus Boesiger remonte à la 2e place pendant que son coéquipier, Markus Oestreich, prend la 5e place. Dans cette saison, plus ouverte que jamais, le suspense est total. Prochain rendez-vous sur le circuit allemand du Nürburgring, les 24 et 25 juillet prochains.

Samedi 19 juin, sous un temps humide et une piste piégeuse, Mario Boesiger s’empare de la pôle position à l’issue des essais qualificatifs du Grand Prix de Nogaro. Cet avantage lui permet de s’imposer, avec près de 3 secondes, sur le deuxième lors de la première course.  Markus Oestreich termine, quant à lui, 3e. La deuxième course du samedi, dans laquelle les 8 premiers de la première course partent en ordre inversé, est moins favorable aux deux pilotes de MKR Technology. Aucun d’entre eux ne monte sur le podium. Dimanche 20, les choses sérieuses reprennent. Au départ de la troisième course, Markus Boesiger et Markus Oestreich partent respectivement en 3e et 4e position. Si Markus Boesiger conserve sa place à l’issue des douze tours de circuit, en revanche Markus Oestreich perd une place, terminant 5e. Lors de la dernière course du Grand Prix de Nogaro, le dimanche, le suisse Boesiger arrache une 2e place alors que l’allemand Oestreich, en se battant pour prendre la 1re place, s’accroche avec son concurrent direct et ne peut terminer la course.

Au championnat « constructeurs », MKR Technology-Renault Trucks conserve sa place de 2e avec 120 points. Le suisse Markus Boesiger et l’allemand Markus Oestreich étant pour leur part respectivement 2e et 5e au classement « pilotes », gagnant chacun une place par rapport au classement établi à la suite du Grand Prix d’Albacete. Le prochain Grand Prix aura lieu en Allemagne, sur le circuit mythique du Nürburgring les 24 et 25 juillet 2010.

Lors de ce grand prix de Nogaro, Renault Trucks France avait invité de nombreux clients à partager l’émotion et les sensations fortes provoquées par les courses de camions. Ainsi 180 clients se sont vus remettre un précieux sésame pour assister aux différentes courses du week-end. Si le gros des troupes provenait du grand Sud-ouest de la France, certains passionnés venaient de Marseille ou de Bourge. Les invités de Renault Trucks France ont pu découvrir Magnum dans sa version édition limitée « Route 66 ». Face aux installations de MKR Technology, il a été l’autre vedette du week-end !

 

> Les ingénieurs motoristes de Renault Trucks, de la série à la compétition et vice-versa

Maxime Lebech, 31 ans, chef de projet moteur de course : « La compétition offre beaucoup moins de contraintes que la série ! »

« Je suis en charge de tout ce qui concerne le développement, la mise au point et la performance du moteur. Après chaque course, je récupère toutes les données informatiques enregistrées sur le moteur (performances, fiabilité etc…) et nous les analysons avec les pilotes et le team manager. En fonction de nos discussions, je peux apporter des évolutions sur le moteur tout au long de la saison en modifiant par exemple les paramètres de la chambre de combustion ou l’injection. J’assure également une assistance du moteur aussi bien pour les pièces que pour les logiciels sur chaque Grand Prix.

Par rapport à un moteur « série », le travail sur le DXi 13 Racing est au niveau technique assez proche, mais le gros avantage de la compétition est qu’il y a moins de contraintes ! Nous pouvons tester des pièces prototypes et le champ exploratoire est beaucoup plus large que pour un moteur de série. De plus, la compétition nous permet d’observer le fonctionnement d’un moteur poids lourd diesel sur des plages différentes de la série : au lieu d’extrapoler les courbes de façon théorique, nous avons de nouveaux points d’ancrage, plus extrêmes, qui infirment ou confirment nos simulations informatiques. C’est très précieux.
»

Jean-Marc Neveu, 40 ans, ingénieur motoriste chargé du développement et de l’application du système d’injection : « Toutes nos mesures sont faites à la micro seconde, les ajustements des pièces sont réalisés au micromètre, les pressions sont ajustées à plusieurs milliers de bar ».


« Je suis à mi-chemin entre la compétition et la série. Au quotidien, je développe les systèmes d’injections sur les moteurs DXi 11 et DXi 13 de série. C’est un travail d’orfèvre : toutes nos mesures sont faites à la micro seconde, les ajustements des pièces sont réalisés au micromètre, les pressions sont ajustées à plusieurs milliers de bar. C’est assez naturellement que je me suis retrouvé, dès le départ, associé au projet avec l’écurie MKR Technology et aujourd’hui, une part de mon temps est consacré au développement du système d’injection du DXi 13 Racing. Je travaille en lien étroit avec Maxime Lebech. Nous réfléchissons ensemble notamment aux évolutions futures à apporter au DXi 13 Racing. Lors des courses de championnat, je suis de près l’exploitation du moteur. On discute beaucoup avec les pilotes ; leur retour est important sur les réglages à faire, les modifications à apporter. L’œil de Mario Kress [le team Manager] est également très précieux. C’est un ingénieur hors pair, il sait précisément ce qu’il veut et tout cela nous permet de progresser.

Si les lois de la physique s’appliquent de la même manière pour un moteur de série comme de course, les contraintes sont différentes. Aujourd’hui, pour avancer, nous devons bousculer nos habitudes et nos acquis d’ingénieur. C’est stimulant de transgresser les paradigmes ! Notre travail actuel se porte plus sur le rendement du moteur que sa puissance pure. In fine, il est certain que tout ce qu’on apprend du moteur de course fait évoluer notre réflexion sur les moteurs de série. »

 

Toute l’actualité de Renault Trucks et de MKR Technology est à suivre sur http://truckracing.renault-trucks.com. En ligne depuis le 21 mai, la nouvelle version de ce site propose, après chaque épreuve, compte rendus des courses, photos, vidéos et, prochainement, une nouvelle version de Truck Racing by Renault Trucks, le jeu vidéo qui a fait partager la passion du camion à près de 350 000 joueurs qui l’ont téléchargé gratuitement depuis son lancement.

 

>>> Lire, télécharger le dossier de presse complet de l'engagement de Renault Trucks en Truck Racing ainsi que les photos haute définition

Télécharger les photos (7)