Les communiqués

Renault Trucks Kerax : la version 500ch fait l’unanimité

Considéré comme la référence en termes de véhicule de chantier, Kerax a franchi un nouveau palier l’année dernière en proposant une motorisation de 500ch. Bien lui en a pris car celle-ci a été plébiscitée par les clients avec des ventes en hausse de 7,8 % et lui a permis de décrocher le titre de « Camion de l’année » en Finlande !

Familier des terrains extrêmes et des chantiers difficiles, Kerax est devenu depuis sa sortie une référence sur le marché de la construction. Sa robustesse et ses capacités de franchissement sont reconnues par l’ensemble des professionnels partout dans le monde. Les chiffres de ventes parlent d’eux-mêmes. Ils affichent une augmentation de 7,8 %, passant de  7 928 en 2007 à 8 543 Kerax vendus en 2008. Une bonne performance due notamment à l’arrivée d’une version « 500 chevaux ».
  
  Disponible sur le moteur DXi 13 litres (6 cylindres en ligne), cette motorisation lui a permis de gagner encore en efficacité avec une puissance de 368 kW et un couple de 2450 Nm disponible entre 1050 et 1400 tr/mn. Grâce à ce surcroit de puissance, Kerax s’adapte à toutes les situations, surtout les plus difficiles et affiche des performances sans faille quelles que soient les conditions d’exploitations. C’est que, principalement destiné aux travaux publics, au transport de béton sur terrains accidentés et plus généralement aux chantiers difficiles, Kerax n’a pas le droit à l’erreur. Dans les situations extrêmes, la puissance disponible, l’efficacité et la sécurité du camion jouent un rôle primordial. Comme en Russie et dans les pays limitrophes où il sert à la pose de pipe-lines dans des conditions climatiques et géographiques extrêmes. Sur certains terrains, les angles de pente gravie atteignent 35° en version 6x4/8x4 et 50° en version 6x6 et les différences de température d’un pays à l’autre peuvent aller jusqu’à 80 degrés ! Au Chili, le Kerax et son moteur doivent être capables de fonctionner parfaitement, malgré le manque d’oxygène, à plus de 4 500 mètres d’altitude pour travailler dans les mines de la Cordillère des Andes. Sur l’île de Bornéo en Indonésie, c’est dans un climat tropical qu’il est utilisé en usage grumier avec des configurations 6x4 et 6x6 de 85 tonnes de PTRA !
  
  On ne sera donc pas surpris de constater qu’au sein de la gamme, cette version 500 chevaux a les faveurs des clients lorsqu’ils optent pour un moteur 13 litres DXi. Celle-ci représente alors l’énorme majorité des ventes par rapport à la version de 460 chevaux. Il est à noter aussi que plus des trois-quarts des Kerax sont vendus en configuration porteur 8x4 et 6x4 et que la boîte robotisée ne cesse de faire des adeptes. Si 20 % des ventes se font sous cette forme pour l’ensemble de la gamme, cette part monte à 50 % pour la version DXi 13 litres (460 et 500 ch). Cette évolution montre bien que le monde du chantier, jusque là encore assez réticent envers les boîtes automatiques se laisse convaincre par les qualités de la boîte robotisée Renault Trucks et à son mode off road, de gestion de l’ensemble de la chaîne cinématique particulièrement adapté aux usages auxquels le Kerax est destiné. Outre un réel gain de confort pour le chauffeur, cette solution permet d'assurer une grande mobilité en toutes circonstances en préservant  la mécanique et la réduire la consommation
 
  En outre, ce n’est pas parce que Kerax est destiné au marché de la construction, qu’il doit rogner sur le confort, bien au contraire. Grâce à son isolation acoustique et son bloc cylindre rigidifié le niveau sonore est réduit au minimum et la cabine offre toutes les prestations de confort que l’on peut trouver dans un véhicule routier.
 
  Toutes ces qualités lui ont permis d’être élu « Camion de l’année 2008 » par le magazine finlandais Ajolinja, un des plus gros tirages de la presse finlandaise destinée aux poids-lourds. Au sein de la gamme, c’est la version 500.26 6X4 Optidriver+ version grumier qui a été particulièrement distinguée. Le transport du bois est l’une des applications les plus courantes en Finlande et aussi reconnue comme l’une des plus exigeantes pour les camions.

Télécharger les photos (6)