Les communiqués

CAPE TO CAPE : LE LIVRE ! « DU CAP NORD AU CAP DE BONNE-ESPERANCE »

Parce que l’expédition Cape to Cape a relié avec succès le Cap Nord au Cap de Bonne-Espérance. Parce que Renault Trucks est fier de tous ceux qui ont participé et rendu possible cette aventure. Parce que Cape to Cape a porté haut et loin les couleurs de l’entreprise et de ses véhicules. Parce que les émotions vécues pendant quatre mois se devaient d’être partagées avec le plus grand nombre, le livre « Cape to Cape, du Cap Nord au Cap de Bonne-Espérance » retrace l’aventure. Il est disponible en librairie depuis le 21 janvier 2010.

 

Une expédition de tous les extrêmes

Dans la lignée de la Route de la Soie et de la Croisière des Sables, l’expédition Cape to Cape est un extraordinaire défi technique, humain et commercial, lancé par Renault Trucks.

Objectif : relier en 16 semaines le Cap Nord, en Norvège, à la ville du Cap, en Afrique du Sud. Plus de 30 000 kilomètres, 21 pays traversés, 60 aventuriers prêts à défier les 4 éléments grâce à la technologie développée par le constructeur français. Et ce, à bord de 12 camions dont 6 Renault Kerax et 6 Sherpa Cape to Cape.

Entre le Nord et le Sud, plus de 30 000 kilomètres auront été effectués dans des conditions climatiques extrêmes : du grand froid, à la chaleur la plus harassante en passant par les plus grands déserts.

Ce « carnet de voyage » illustré permet au lecteur de partager pour la première fois la découverte de paysages sublimes, de populations à l’accueil enthousiaste et chaleureux, mais aussi des obstacles qui semblent parfois insurmontables. Des images exceptionnelles pour un événement authentique.

Du Cap Nord au Cap de Bonne-Espérance

Editeur Le Cherche Midi

Collection « Beaux livres »

144 pages (25x25) – 32 €

En vente depuis le 21 janvier 2010

Une version en langue anglaise est également disponible.

Pour un avant-goût de l’aventure, quelques extraits sont reproduits …

 

Préface de Stefano Chmielewski, président de Renault Trucks SAS

 

« Partir, partir loin et longtemps, à l’autre bout du monde. Chacun y songe, un peu, beaucoup, parfois, souvent…

Du rêve à la réalité, il y a souvent un grand pas à franchir. D’aucuns le font et tentent l’aventure, parfois sans garantie de retour. Ils en sortent toujours plus riches.

Les camions transportent le monde et les aventuriers. Il y a quelques décennies, les hommes des Missions Ténéré, de la Croisière des Sables ont défriché des terres inconnues et ancré le goût de l'exploit dans la tradition de l’entreprise.

Plus récemment, l’expédition de la Route de la Soie emmenait huit de nos véhicules de Lyon à Pékin, traversant l’Asie centrale, plusieurs déserts et des cols à plus de 4 000 mètres.

L’envie de repartir était forte et légitime.

Sur une planète devenue un vaste village, trouver un itinéraire inédit était une gageure. Après être allé d'ouest en est, comment ne pas  tenter la route nord-sud ? Encore fallait-il trouver le bon chemin.

L'expédition Cape to Cape a été élaborée en prenant en compte la présence de la marque dans les différents pays traversés, le potentiel des développements commerciaux sur place, mais aussi, et ce ne fut pas la moindre des difficultés, les contraintes de sécurité.

Quelque 30 000 kilomètres ont été parcourus sans incident technique majeur entre le Cap Nord et le Cap de Bonne-Espérance avec douze camions utilisant le meilleur de la technologie en matière d’environnement.

Dans les villes et les pays traversés, Cape to Cape est allé à la rencontre de clients et de professionnels à conquérir. Près de deux cents journalistes venus du monde entier étaient également du voyage.

Cape to Cape aura été avant toute chose une belle aventure humaine. L’ensemble des pilotes était tous des femmes et des hommes collaborateurs de Renault Trucks, répartis en cinq équipes qui se sont succédées du nord au sud. Soutenus par toute l'entreprise, ils ont été les dignes ambassadeurs d'une marque, d'une expertise, d'un engagement. Ils ont porté haut et fort les couleurs du transport routier, vecteur de développement et de prospérité.

L'aventure Cape to Cape a gravé dans nos mémoires de magnifiques souvenirs. Pour toutes et  tous, le rêve est devenu réalité. »

 

Stefano Chmielewski

 

Avant-propos

 

« Réaliser une telle expédition entre le Cap Nord et le Cap de Bonne-Espérance en 2009, tenait de la gageure.

Alors que l’ensemble de l’économie mondiale était au plus bas, que la plupart des entreprises mettaient la tête dans le sable, Renault Trucks a maintenu son projet et l’a réalisé.

« Folie » criaient certains, « inutile » disaient d’autres, « gaspillage »… Tout aura été dit sur cette aventure. Et pourtant ! En période de crise, le mieux n’est-il pas de sortir du bois, de se montrer, d’être présent lorsque tous les autres sont absents ?

Renault Trucks aura ainsi réussi son pari contre vents et marées.

30 000 kilomètres effectués par six Kerax et six Sherpa, une soixantaine de pilotes, 150 clients invités sur l’expédition, plus de 3000 touchés directement lors des événements commerciaux organisés dans les pays traversés, 200 journalistes…

 

Cape to Cape constituait à la fois une aventure technique, une aventure humaine, une aventure commerciale et médiatique.

Aventure technique tout d’abord, puisque pour la première fois, des véhicules Euro IV allaient subir des conditions de roulage hors norme : grands froids et chaleur
(- 25° à + 58°), altitudes variant de - 420 m à plus de 4 200 m, traversés de déserts, pistes plus ou moins chaotiques, sables, pluies…

Si les Kerax ne semblaient,a priori pas poser de problèmes, il en allait tout autrement pour les Sherpa. Véritables prototypes, ils offraient une carrosserie spécifiquement développée par le bureau du design Renault Trucks pour l’expédition. Basés sur un châssis de véhicule militaire, ces 4x4 ont prouvé leur résistance dans les conditions les plus difficiles. Cape to Cape aura également permis d’améliorer certains points sur les véhicules, comme la connectique, les rendant ainsi plus fiables et plus robustes.

Quant aux Kerax, véhicules de chantier commercialisés depuis quelques années, ayant déjà fait leurs preuves lors de nombreux rallyes comme le Dakar, ils n’ont pas failli, du départ jusqu’à l’arrivée. Robustesse, fiabilité et résistance étaient au rendez- vous.

Aventure humaine, Cape to Cape a, là aussi, relevé le défi. Une soixantaine de pilotes, hommes et femmes, tous salariés de Renault Trucks se sont succédés en cinq équipes pour relier le Cap Nord au Cap de Bonne-Espérance.

Aventure exceptionnelle car peu d’entreprises peuvent aujourd’hui s’enorgueillir d’offrir de telles opportunités à ses salariés. Ouvriers ou agents de maîtrise, pour certains c’était leur premier voyage en avion, leur premier passeport… Des moments difficiles parfois, des nuits courtes souvent… mais des images et des souvenirs qui resteront à jamais gravés dans les mémoires.

 

Aventure commerciale, puisque Cape to Cape a fait halte dans de nombreuses villes jalonnant son itinéraire : Saint-Pétersbourg, Moscou, Kiev, Bucarest, Sofia, Istanbul… pour n’en citer que quelques unes. Avec, à chaque fois, un accueil plus que chaleureux et la rencontre de clients, à la fois surpris et enchantés par cette caravane du XXIe siècle. Aventure commerciale aussi, puisque des dizaines de clients sont venus rejoindre Cape to Cape dans les endroits les plus prestigieux de l’itinéraire : Jordanie, Kenya, Tanzanie, Namibie…

Une expédition jugée plus que positivement dans le contexte actuel et souvent désignée comme  « Le seul événement transport de l’année 2009 ». Une initiative qui a marqué et marquera les esprits pendant longtemps.

Aventure médiatique puisque 200 journalistes ont été invités sur l’ensemble du parcours. Venant de partout dans le monde, ils ont partagé la vie de l’expédition pendant quelques jours. A tour de rôle, ils ont pu se relayer dans les véhicules, apprécier leur confort et leur capacité de franchissement, tout en engrangeant de quoi « s’alimenter » en textes, photos, vidéos… afin d’en faire profiter le plus grand nombre.

Ils complétaient ainsi une communication interne déjà fournie puisqu’intranet diffusait en permanence les exploits de Cape to Cape à l’ensemble des salariés du groupe.

 

Avec un tel dispositif, Cape to Cape ne pouvait que remporter l’assentiment de tous.

Renault Trucks l’a pensé, l’a réalisé. Pour le plus grand bonheur de tout un chacun. »                            

 

 

Télécharger les photos (7)