Les communiqués

Une usine en Algérie pour assembler les Renault Trucks C et K

Renault Trucks, premier constructeur européen de poids lourds en Algérie, avec près de 40 % de parts de marché sur le segment des véhicules européens de plus de 16 tonnes, vient de débuter la construction de l’usine d’assemblage SOPROVI à Meftah. Afin de répondre à la nouvelle règlementation algérienne, les véhicules des gammes C et K, destinés à ce marché, seront dorénavant assemblés localement.

Les liens qui unissent Renault Trucks à l'Algérie sont anciens et forts. En 1958, la marque Berliet faisait construire ses camions GLR à Rouiba et depuis, les camions Berliet, puis Renault Trucks, n'ont jamais quitté l'Algérie. Aujourd’hui, le constructeur y joue le premier rôle avec près de 40 % de parts de marché sur le segment des véhicules européens de plus de 16 tonnes. Renault Trucks Algérie et son réseau comptent près de 600 personnes.

Afin de répondre à la nouvelle règlementation algérienne, les véhicules destinés à ce marché seront dorénavant assemblés localement. Ainsi, en août 2016, Renault Trucks et le groupe BSF Souakri ont signé un pacte d’actionnaires pour la création d’une entreprise commune et la construction de l’usine a débuté en janvier 2017.

L’usine SOPROVI est située à Meftah, wilaya de Blida, sur un site de près de 24 000 m2. Elle sera construite en deux phases et permettra d’assembler 1 000 véhicules en 2018 et 2 000 en 2019, avec une capacité de production adaptable aux besoins du marché. Elle permettra la création de près de 500 emplois, dont 200 emplois directs. Cette unité d’assemblage sera principalement dédiée à l’assemblage des gammes Renault Trucks C et K.


Avec ce nouveau site de production algérien, Renault Trucks conforte son engagement sur le marché algérien et s’inscrit, à long terme, dans le développement économique et social du pays.

Photo : De gauche à droite, Georges Haidar, directeur général Renault Trucks Algérie ; Jan Gurander, vice-président et directeur financier du groupe Volvo ; Marie-Claire Swärd Capra, ambassadeur de Suède en Algérie ; Azzedine Souakri, vice-président du Groupe Souakri ; Abdelkader Bouazghi, préfet de Blida ; Abdenour Souakri, président du Groupe Souakri ; Bernard Emié, ambassadeur de France en Algérie ; Bruno Blin, président de Renault Trucks ; Christophe Martin, directeur de Renault Trucks International

Télécharger les photos (7)