Les communiqués

Réduire la consommation et investir pour le futur

L’immense majorité des camions dans le monde roulent au Diesel, carburant qui offre, à l’heure actuelle, le meilleur rendement. Pourtant, dans une société toujours plus soucieuse d’environnement où le gasoil devient rare et cher, le transport routier de marchandises se voit dans l’obligation de réduire son empreinte carbone. Pour aider les transporteurs, Renault Trucks met en œuvre depuis déjà de nombreuses années une stratégie globale de réduction de la consommation de ses camions, et propose une offre complète de véhicules à énergies alternatives.

À l’heure actuelle, l’immense majorité des camions dans le monde roulent au Diesel. Mais ce carburant, qui offre à ce jour le meilleur rendement énergétique, devient rare et de plus en plus cher. Afin de réduire les dépenses de ses clients, Renault Trucks développe depuis plusieurs années des outils technologiques et des services pour réduire la consommation de ses véhicules. Depuis 1975, la consommation des camions a baissé d’environ 40%. Renault Trucks estime qu’il est encore possible de la réduire dans les prochaines années.

Pour y parvenir aujourd’hui, il convient de rendre le véhicule plus efficace, mais aussi de favoriser la formation des conducteurs et la généralisation de l’informatique embarquée. C’est pourquoi, pour obtenir des résultats concrets et significatifs dans la durée, Renault Trucks préconise d’avoir une approche globale de la réduction de la consommation. Pour Renault Trucks, la réduction de la consommation doit s’envisager à travers quatre axes essentiels : bien configurer son camion, bien former ses chauffeurs, mesurer et analyser la consommation à long terme et réduire la consommation durant toute la vie du véhicule.

La réduction de la consommation est un élément clé dans la conception et le développement de la nouvelle gamme. Dès le départ, les cabines des gammes Longue Distance et Construction ont été conçues dans le but d’offrir le meilleur aérodynamisme possible. Leur développement a fait l’objet d’études poussées et de tests en soufflerie. De la même manière, les nouveaux moteurs Euro VI ont été eux aussi développés dans le but de conserver une consommation la plus faible possible.

Mais Renault Trucks va plus loin en faisant le choix de proposer à ses clients une gamme éprouvée de véhicules propulsés par des énergies alternatives définies selon les usages. Ces modes de propulsion sont aujourd’hui fiables et donnent entièrement satisfaction aux clients qui les ont choisis.

L’énergie électrique est bien adaptée aux usages en centre-ville et aux livraisons dites du « dernier kilomètre ». Renault Trucks propose ainsi depuis deux ans un Maxity 100% électrique de 4,5 t de PTAC avec 100 kilomètres d’autonomie et sans nuisance sonore. En constant développement, ce véhicule sera bientôt associé à des carrosseries elles aussi entièrement électriques et pourra faire l’objet de prises de mouvement électriques.

La technologie hybride, qui allie moteur thermique et moteur électrique, offre une plus grande autonomie d’utilisation. Elle convient aux métiers de la distribution urbaine et péri-urbaine, plus gourmandes en kilomètres. Renault Trucks a choisi de l’associer depuis deux ans au Renault Premium Distribution, véhicule de 19 à 26 tonnes.

Le Premium Distribution est également disponible en version gaz naturel (GNV). Cette énergie présente l’avantage d’être moins bruyante que le Diesel et de ne rejeter ni fumées, ni particules dans l’atmosphère. Proposée depuis 1996, c’est la plus ancienne des trois solutions. Environ 500 Premium Distribution GNV sont actuellement en circulation.

Pour l’avenir, Renault Trucks oriente sa recherche et son développement aussi bien vers l’amélioration des véhicules Diesel que vers le développement d’énergies alternatives.

Pour les véhicules roulant au Diesel, le véhicule de recherche Optifuel Lab, présenté en 2009, propose une synthèse des différentes solutions étudiées pour réduire la consommation globale du tracteur et de sa remorque. Optifuel Lab a fait l’objet d’importantes d’études au niveau de l’aérodynamisme ou de la résistance au roulement et embarque différentes technologies pour réduire la consommation, en améliorant l’efficacité de la chaîne cinématique ou en limitant le fonctionnement de certains composants lorsqu’ils ne sont pas indispensables.

Le travail sur l’aérodynamisme a été prolongé par l’étude de design industriel CX/03, présentée en septembre 2012. Sa cabine, dispose d’une inclinaison du pare-brise de 12° pour favoriser la pénétration dans l’air et donc réduire la consommation. Cette même inclinaison se retrouvera sur la nouvelle gamme de Renault Trucks.

De plus, à travers le développement de concepts technologiques, comme le système de récupération d’énergie à l’échappement fondé sur le cycle de Rankine, Renault Trucks étudie la possibilité de récupérer une partie de l’énergie dissipée par les véhicules, pour réduire la consommation.

Enfin, le développement d’outils au service du conducteur pour limiter sa consommation au travers, par exemple, d’aides à la conduite intelligentes est une source non négligeable d’économie de carburant pour l’avenir.

En ce qui concerne les énergies alternatives, Renault Trucks poursuit ses investigations. Il expérimente à l’heure actuelle l’énergie électrique sur des tonnages plus importants. C’est le cas, par exemple, en Suisse et en France où des Midlum 100% électriques de 13 et 16 tonnes sont utilisés en conditions réelles d’exploitation pour Nestlé et Carrefour.

En ce qui concerne le transport longue distance, pour Renault Trucks, la seule alternative au Diesel est le gaz naturel liquéfié ou GNL. En effet, à l’état liquide, le gaz occupe un volume inférieur et de plus grandes quantités peuvent donc être embarquées dans le camion qu’avec du gaz compressé, ce qui permet d’atteindre des autonomies compatibles avec des véhicules grands routiers opérant sur du transport inter-régional.

L’énergie est un enjeu majeur pour le transport routier de marchandises. Pour y répondre, Renault Trucks met à disposition de ses clients un ensemble d’outils et de services concrets et efficaces ainsi qu’une gamme fiable et adaptée à chaque usage de véhicules à énergies alternatives. Il investit par ailleurs en recherche et développement afin d’en proposer de nouvelles et d’améliorer encore les solutions existantes. Le développement de sa nouvelle gamme en est la meilleure preuve : en dépit des contraintes imposées par la future norme Euro VI, la consommation des nouveaux véhicules sera inférieure à celles des véhicules actuels.

Télécharger les photos (3)